Pour SORTIR le VERRE du BAC…

Le mouvement OPÉRATION VERRE-VERT est issu d’un groupe de citoyens-nes qui ont pris conscience de l’inefficacité du recyclage des matières résiduelles de notre bac de collecte sélective . Après avoir visité ces sites de récupération, de tri, de «dévalorisation» du verre dans des dépotoirs et du rare recyclage du verre québécois (La majeure partie du verre recyclé au Québec origine des Provinces et États américains voisins…), nous nous sommes impliqués dans une démarche politique pour convaincre notre municipalité puis notre MRC et ultimement, tout le Québec, d’implanter un système de récupération à la source du verre qui a fait ses preuves dans de nombreux pays entre autres européens : le dépôt volontaire dans des conteneurs accessibles.

DÉCOUVREZ COMMENT TOUT A COMMENCÉ!

Nos victoires, nos difficultés, nos alliés. Découvrez notre parcours citoyen, de la prise de conscience initiale à son impact national.

Preloader
  • La Poubelle Province

    La Poubelle Province

    Visionnement de La Poubelle Province avec AFEAS de Racine : les Québécois sont parmi les + gros producteurs de déchets au Monde! Wouach!

    VOIR LE DOCUMENTAIRE >

  • Assemblée publique citoyenne  de création

    Assemblée publique citoyenne de création

    Assemblée (publique) citoyenne pour le lancement officiel du comité citoyen OPÉRATION VERRE-VERT (OVV).

  • Visite de 2M Ressources et d’Owens Illinois

    Visite de 2M Ressources et d’Owens Illinois

    Visite de 2M Ressources pour vérifier la chaîne de traitement du verre qui y est conditionnée pour être recyclé en verre chez Owens Illinois à Montréal.
    Lisez la position de François CARRIER directeur de O-I Montréal.

    Voici à quoi ressemble le verre trié à la source quand il est récupéré À LA SOURCE, avant le centre de tri…

  • Le Mur de la Honte

    Le Mur de la Honte

    Devant la SAQ-Dépôt, notre toute 1ère manifestation médiatique pour alerter (sensibiliser) les médias, la population et les élus. La SAQ devrait donner l’exemple et récupérer TOUT son verre. OPÉRATION VERRE-VERT invite la population à rapporter leurs bouteilles vides à la SAQ.

  • 15 000 bouteilles pour 15 000 signatures

    15 000 bouteilles pour 15 000 signatures

    Pétition publique en faveur du tri à la source du vers par 15 000 citoyens.nes, déposée devant l’Assemblée nationale du Québec par une représentante de Québec solidaire mais également appuyée par le Parti Libéral du Québec et le Parti Québécois.

  • Visites au Centre de tri de Sherbrooke

    Visites au Centre de tri de Sherbrooke

    Vérifications avec visites au Centre de tri de Sherbrooke : Denis Blaquières, réalisateur de la Poubelle Province, a visiblement raison avec le verre qui va en quasi-totalité au dépotoir. Écoutez tomber et se casser le verre à la fin de la « récupération » du verre destiné…… au dépotoir!

    Tas de résidus non récupérables qui s’accumule à l’année à l’extérieur du site de tri.

    Détail du mélange irrécupérable-type généré par la collecte pêle-mêle.

  • Notre 1er geste auprès de l’Assemblée Nationale

    Notre 1er geste auprès de l’Assemblée Nationale

    Notre 1er geste auprès de l’Assemblée Nationale : 125 bouteilles à la mer aux 125 députés du Québec, contenant un message d’urgence : il faut retirer TOUT LE VERRE du bac pour redonner pleine valeur aux autres matières recyclables (papier, carton, plastique, métal non-ferreux)

  • Visites de Sani-Éco avec Julie Gagné

    Visites de Sani-Éco avec Julie Gagné

    Après plusieurs visites au centre de tri de Sherbrooke, nous nous rendons à celui de Granby rencontrer Madame Julie Gagné, alors pdg de SANI-ÉCO. Elle nous convainc que le verre ne devrait jamais rentrer dans un centre de tri, car il cause trop de dommages!

    Consultez le rapport du CRIQ sur la question de l’impact du verre dans la chaine de tri-récupération >

  • 15 000 bouteilles pour 15 000 signatures

    15 000 bouteilles pour 15 000 signatures

    15 000 bouteilles pour 15 000 signatures pour soutenir la pétition envoyée à l’Assemblée nationale du Québec. Plus de 7 groupes régionaux nous appuient.

  • Premier grand appui régional

    Premier grand appui régional

    Premier grand appui régional au mouvement citoyen : le PGMR du VAL st-François prévoit un 1er conteneur pour verre à l’écocentre.
    Lisez le texte de la Mesure 23 du PGMR de la MRC du Val-saint-François.

  • Le circuit du traitement du verre

    Le circuit du traitement du verre

    Nous suivons le circuit du traitement du verre recueilli dans les conteneurs à dépôt volontaire, de son conditionnement à 2M Ressources à son recyclage en verre à l’usine de Verdun d’Owens Illinois. Ce verre est recyclé en verre à 95%.

    Rappel de la position de M. François Carrier, directeur de l’usine de verre Owens-Illinois (400 travailleurs) de Montréal.

  • L’enthousiasme des comités citoyens

    L’enthousiasme des comités citoyens

    Les comités citoyens de 16 municipalités de la MRC du Val St-François manifestent leur enthousiasme pour un système de dépôt volontaire à l’Écocentre du VAL : 16 000 bouteilles y sont alors déposées!

  • La crise du recyclage éclate

    La crise du recyclage éclate

    La crise du recyclage éclate, La Chine dénonce les produits du « recyclage » du Québec qui ne sont finalement que des « déchets » pour eux.

    Un grand reportage de Radio-Canada confirme l’impact négatif du verre sur les matières recyclables du bac et exige de le retirer en totalité du bac pêle-mêle. Lire l’article «Le recyclage au bord de la crise» d’Alexandre Shields >

  • La population embarque!

    La population embarque!

    Grâce à l’implantation, par la MRC du Val St-François, de 6 gros conteneurs de dépôt volontaire du verre couvrant sur l’ensemble du territoire, la population embarque tout de suite et ramasse 60% plus de verre que prévu par les experts.

  • Recommandations de la Commission

    Recommandations de la Commission

    Les recommandations de la Commission parlementaire sur la récupération du verre pour en assurer un vrai recyclage sont claires : il faut un système mixte de cueillette du verre, consigne ET dépôt volontaire.

    Voir le rapport de la commission >

  • Lancement de la super-carte interactive

    Lancement de la super-carte interactive

    Une super-carte interactive est lancée sur la page Facebook OVV. Elle localise 72 sites (Sept. 2021) de dépôt volontaire dans 15 MRC du Québec : un immense succès!
    Cette carte est depuis disponible sur Facebook et le site d’OVV.

  • Déception à l’égard de la loi 65

    Déception à l’égard de la loi 65

    Déception à l’égard de la loi 65 de la part des citoyens et gestionnaires impliqués dans le dépôt volontaire du verre. OPÉRATION VERRE_VERT exprime cette déception dans les médias parce qu’on envoie encore au dépotoir tout le verre alimentaire non-consigné.

    Voir l’article dans la Tribune «Le dépôt volontaire du verre en péril» de CORALIE BEAUMONT expliquant notre déception >

  • Commission parlementaire sur le verre

    Commission parlementaire sur le verre

    À la Commission parlementaire à Québec sur le verre, les représentants d’Opération VERRE-VERT font une présentation mémorable de leur mémoire. Les députés des 4 partis politiques retiennent la nécessité de faciliter la cueillette de tout le verre par un système mixte de consigne ET dépôt volontaire.
    Voir le MÉMOIRE déposé à la commission >

  • Un conteneur avec tête intelligente est en développement…

    Un conteneur avec tête intelligente est en développement…

    Un conteneur avec tête intelligente qui va révolutionner la modernisation de la consigne est annoncé pour décembre 2021. Non seulement il sélectionne les couleurs de verre, il le casse afin d’en maximiser le transport et il peut recevoir le verre consigné ET non consigné. Ces conteneurs de plus de 20 verges ont aussi l’avantage écologique et économique de réduire de 3 à 4 fois le transport aux entreprises de traitement du verre.

Pourquoi faut-il retirer le verre du bac de collecte dite sélective?

C’est une bonne question!

Le verre  doit SORTIR DU BAC POUR :

  • SAUVER  la pleine valeur et potentialité de recyclage de toutes les autres matières recyclables du bac
  • RÉDUIRE les coûts de fabrication de d’autres contenants de verre (recyclage du verre avec le verre recyclé = 25% moins d’énergie dépensée et 30% moins de GES qu’avec la fonte de sable (silice). Du BERCEAU au BERCEAU.
  • PROTÉGER  les réserves de bancs de sable, ressource naturelle destinée prioritairement à la construction et l’entretien des chemins.
  • ABOLIR  l’importation du verre  de d’autres provinces et des États-Unis.
  • DÉPOSER, TRANSPORTER et RECYCLER  directement du conteneur à l’entreprise!       Économie/ Écologie.
  • RECYCLER TOUT le verre produit par le Québec. La fonderie, Owens Illinois  située à Montréal,  peut TOUT  le recevoir.
  • CONSERVER les 400 emplois chez Owens Illinois et  PERMETTRE  la création d’emplois locaux valorisants dans le domaine du recyclage du verre et des autres matières recyclables
  • ÉVITER  les coûts d’usure d’équipements et de blessures des employés des centres de tri
  • APPLIQUER dans le bon ordre le principe des 3RV inclus dans la loi et ASSURER la protection du cycle de vie du verre  recyclable à l’infini (écologie circulaire)
  • CONTRIBUER  à la survie de  groupes sociaux en favorisant le ramassage des matières recyclables de meilleure qualité et  de valeur supérieure.

Pourquoi le dépôt volontaire du verre est-il si efficace?

 

En voici six bonnes raisons.

Les conteneurs à dépôt volontaire sont très efficaces ; ils permettent de :

  1. RÉPONDRE aux demandes industrielles en matière de verre PUR et PROPRE.
  2. DÉTOURNER définitivement le verre des sites d’enfouissement.
  3. RÉPONDRE à la volonté indéniable des citoyens qui déposent déjà avec enthousiasme et sans argent de consigne, leur verre.
  4.  PERMETTRE la fierté d’un tel engagement  et FIDÉLISER les consommateurs à faire partie prenante d’un projet collectif de développement durable avec des résultats concrets.
  5. S’ENGAGER, comme les autres provinces du Canada et l’Europe, à RETIRER complètement le verre du bac domestique afin de vraiment le recycler et de tendre ainsi vers l’objectif ZÉRO déchet.

Comment avoir un conteneur près de chez moi?

Voici 4 étapes pour avoir un conteneur à dépôt volontaire du verre près de chez vous!

1ère étape : Se former un comité de base solide de gens bien convaincus de l’importance de cette démarche et prêts à s’impliquer.  Prendre soin de s’associer avec des gens du milieu reconnus pour leur engagement communautaire et appréciés – idéalement – des élus locaux et régionaux.

2e étape :   Prendre le temps de bien s’informer. Notre site web et nos nouvelles Facebook OPÉRATION VERRE VERT sont là pour ça.  Mais l’idéal est d’aller sur le terrain, visiter des centres de tri, contacter et/ou rencontrer les industriels du verre (conditionneur du verre, 2M Ressources, et recycleur, Owens Illinois). Ceci afin de monter un dossier bien étoffé à présenter aux élus locaux

3e étape : Informer-sensibiliser votre conseil municipal. Idéalement impliquer le maire qui aura des représentations à faire auprès de sa MRC pour bien démarrer le dossier de dépôt volontaire du verre

4e étape : Accompagner votre maire à la MRC pour y déposer une demande de conteneurs à verre. IMPORTANT, les règles de Recyc-Québec pour subventionner le transport et le tri à la source du verre ne s’appliquent que sur une structure régionale, soit par MRC. Il faut savoir que la redistribution des redevances aux municipalités se fait en fonction de la performance territoriale. La performance territoriale prend en considération l’ensemble des déchets générés sur le territoire des MRC. (Réf. Règles de redevances de Recyc-Québec)

L’échec total de la récupération des matières résiduelles au Québec

Tonnes de verre enfouies par année pour 2019-2020 (Recyc-Québec)

tonnes de verre ENFOUI par année dans les dépotoirs (données municipales)

Tonnes de verre enfouies en 10 ans

TONNES DE VERRE, SOIT PLUS DE

15 300 000

CONTENANTS DE VERRE DE HAUTE QUALITÉ RÉCUPÉRÉS PAR 2M RESSOURCES DES 76 SITES DE DÉPÔT VOLONTAIRE ET RECYCLÉS À 95%.

MILLIONS DE DOLLARS

RETOURNÉS DANS L’ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE GRÂCE À L’ACHAT DU VERRE DE QUALITÉ PAR OWENS ILLINOIS, FABRICANT MONTRÉALAIS DE CONTENANTS EN VERRE.

TONNES DE VERRE SOIT

4 MLLIARDS DE CONTENANTS

DE VERRE D’ORIGINE RÉSIDENTIELLE POURRAIENT ÊTRE RÉCUPÉRÉS À LA SOURCE PAR DES CONTENEURS À DÉPÔT VOLONTAIRE

Le fabuleux gisement de verre au Québec

Nos actions au quotidien

Pour susciter la création de groupes de citoyens agissant en faveur du dépôt volontaire dans leurs communautés et maximiser l’utilisation des conteneurs (référencement, découverte, utilisation), les bénévoles d’Opération Verre-Vert agissent dans plusieurs directions : Représentations auprès des élus locaux et nationaux, recherches approfondies sur la filière du verre au Québec et ailleurs, mobilisation des citoyens via les réseaux sociaux et ce site Web,  conférences de presse, échanges constants avec les industriels du secteur, diffusion d’information, etc…

Notre mission

Opération Verre Vert s’est donné comme mission de sensibiliser, informer, et aider la population et les élus à sortir tout le verre du bac de collecte domestique ‘’sélective’’.
Nous sommes convaincus qu’enlever tout le verre de ce bac redonnera au verre et aux autres matières leur pleine valeur économique et écologique. Et les divers comités citoyens à travers le Québec bonifient par leur engagement enthousiaste notre mission.
Nous visons à plus long terme le ZÉRO DÉCHET au Québec!

De citoyen indigné à citoyen engagé! Créez votre groupe OVV smile

Si vous aussi, en apprenant l’ampleur du gaspillage lié à la présence de verre dans le bac pêle-mêle québécois, vous décidez qu’il faut agir, et vite, pour changer de système, sachez qu’un effort citoyen réfléchi et soutenu peut infléchir des politiques, mêmes soutenues par un système financier et industriel influent. Alors engagez-vous! Nous vous expliquons comment sur ce site.

Questions fréquemment posées

Y a-t-il des sites de dépôt volontaire du verre dans des conteneurs dans ma région?

Ces informations ne nous sont pas transmises par les MRC, les villes et les municipalités. Il nous faut alors faire des recherches sur les sites internet municipaux et surveiller les communiqués de presse. Avec ces informations, nous mettons continuellement à jour notre Carte interactive des Points de dépôt du Verre.

Où trouver un conteneur à verre ou site de dépôt volontaire proche de chez moi?

Il faut d’abord consulter le service municipal de gestion des matières résiduelles de votre localité. Par la suite, consulter notre Carte interactive des Points de dépôt du Verre afin de trouver le site de dépôt le plus proche de votre domicile.

Quelles sont les étapes pour obtenir un conteneur à verre ou un site de dépôt volontaire dans ma ville ou municipalité ?

Premièrement, nous suggérons de former un groupe de 3 personnes et plus, et de constituer un Comité du verre ou du recyclage. Deuxièmement, recueillir de la documentation sur le sujet afin de développer des arguments en faveur du retrait du verre du bac pêle-mêle de la collecte sélective. Troisièmement, préparer une demande écrite à présenter à votre conseil municipal.

Comment faire une demande à ma ville ou municipalité pour obtenir un ou des conteneurs à verre ou sites de dépôt volontaire ?

Votre comité de 3 personnes et plus doit déposer une demande écrite à votre conseil municipal. Lors d’une assemblée du conseil municipal, la ou le porte-parole de votre comité expose la demande à la période réservée aux citoyens.

Pourquoi ma ville ou municipalité ne veut pas installer des conteneurs à verre ou sites de dépôt volontaire ?

Lors des assemblées du conseil municipal, à la période réservée aux citoyens, demander les raisons pourquoi votre ville ou municipalité n’est pas en faveur du retrait du verre de la collecte pêle-mêle des matières recyclables. Demander pourquoi d’autres villes et municipalités du Québec favorisent le dépôt volontaire du verre en conteneur.

Y a-t-il un groupe OPÉRATION VERRE-VERT dans ma région ?

Nous sommes un comité de citoyens bénévoles fondé en 2013 dans la municipalité de Racine, en Estrie. OPÉRATION VERRE-VERT n’a jamais été reproduit ailleurs au Québec. Nous nous sommes fait connaître par nos manifestations publiques, nos sorties médiatiques (médias écrits et parlés, médias sociaux) et par nos représentations à l’Assemblée nationale. Par ailleurs, dans différentes régions, OPÉRATION VERRE-VERT a servi de modèle à la formation de comités locaux du verre ou du recyclage. Vérifiez auprès de votre municipalité s’il existe un tel comité.

Comment prendre contact avec le Comité OPÉRATION VERRE-VERT ?

Compte tenu du peu de ressources bénévoles dont nous disposons, nous ne pouvons répondre longuement à toutes les demandes qui nous sont acheminées par courriel et sur notre page Facebook. Nous faisons quand même le nécessaire pour vous diriger vers les personnes qui peuvent vous venir en aide. Via notre site internet VERRE-VERT.CA, nous espérons créer un système d’entraide entre les citoyennes et les citoyens impliqués dans leur communauté.

Pourquoi le TRI À LA SOURCE est-il si efficace ?

En séparant les matières recyclables AVANT leur transport vers les centres de recyclage, on évite la contamination d’une matière par une autre. C’est la présence du VERRE dans le bac pêle-mêle qui a l’impact négatif le plus important sur les autres matières du bac fourre-tout adopté au Québec il y a plus de 20 ans. En effet, lors de la récupération (dépôt dans le bac par le citoyen, basculement dans le camion de ramassage, puis déchargement et manipulations au centre de tri), le verre se brise, formant des particules de verre allant de morceaux grossiers jusqu’à la poussière de verre. Ces éléments affectent grandement la performance des chaînes de recyclage et font, qu’au Québec, la MAJORITÉ du verre déposé dans les bacs n’est PAS RECYCLÉ et envoyé au dépotoir! Le papier est également affecté par cette contamination au verre. Il perd sa valeur et brise la machinerie des centres de tri.

Le Québec est l’un des derniers au pays à utiliser encore l’approche du bac pêle-mêle. La performance de la province en récupération en est si affectée qu’elle le situe aux dernières places du recyclage dans les pays industrialisés.

Trouvez un point de dépôt volontaire près de chez vous.

 

Consultez notre carte interactive du Réseau québécois des points de dépôt du verre. La carte est constamment mise à jour par nos recherches d’informations sur les sites internet des villes et municipalités, ainsi que dans les communiqués et articles de presse.

  1. Sur la carte, accédez à l’index des régions et sous-régions.
  2. Cherchez votre ville ou municipalité et cliquez sur le nom. Au haut de l’index, vous apparaissent une photo du site, la description de la localisation et l’adresse postale de l’emplacement du site.
  3. Sur la carte, parmi toutes les icônes rectangulaires, l’icône de la ville ou de la municipalité va ressortir arrondie. Agrandissez la carte pour visualiser l’emplacement approximatif du point de dépôt du verre.
  4. Si votre ville ou municipalité n’a pas de points de dépôt du verre, détecter le point de dépôts le plus près de votre domicile.

Signaler un nouveau point de dépôt du verre

Aidez-nous à améliorer notre carte interactive
Ajoutez un site de dépôt du verre ou apportez des corrections à la carte.

Via notre adresse courriel, nous vous invitons à nous signaler:

  1. La présence d’un nouveau site de dépôt non-inscrit sur la carte (adresse, description et photo)
  2. Des erreurs de localisation et d’adresse des sites de dépôt.
  3. Le déplacement du conteneur d’un site de dépôt vers un autre emplacement.
  4. La disparition d’un site de dépôt.

 , Restons en contact!

Avec ses milliers d’abonnés, notre page Facebook est le seul lien direct avec les citoyennes et les citoyens de l’ensemble des villes et municipalités du Québec. Ce média est maintenant un outil d’information et de sensibilisation indispensable qui permet de tisser des liens locaux et régionaux entre les personnes engagées dans la protection de nos matières recyclables, dont le verre.

Afin de renforcer ces premiers liens tissés avec nos partenaires communautaires, nous voulons créer une banque de personnes actives dans leur milieu, soit regroupées en organismes, comités ou autres, soit comme agissant seule.

Nous vous invitons alors à communiquer avec nous par courriel  et nous indiquer dans quel but et dans quel cadre vous intervenez dans votre milieu. Avec votre permission, à partir de notre banque, nous pourrons vous mettre en contact avec des personnes qui font l’expérience des mêmes types d’actions que vous.

Les membres du Comité OPÉRATION VERRE-VERT, Viateur Blais, Mariette Bombardier, Diane Deschênes, Marielle Dubé, Laurent Frey, Micheline Jeanson, Gaston Michaud et Jean-Claude Thibault  vous remercient sincèrement!

Partagez vos informations ici

13 + 14 =

FB.AppEvents.logPageView();